Qui suis-je





mardi 27 mars 2007

Une occasion d'affaires ?

Avec près de 40 vertes recrues qui vont devoir apprivoiser la vie parlementaire, les nouveaux élus de L'ADQ vont certainement se chercher des mentors...comme ils ne se bousculeront pas au portillon, leur offrir un coach serait une très bonne alternative....

Y-a-t'il quelqu'un qui connaît Mario Dumont ? ;-)

1 commentaire:

Simon a dit…

Je vois deux effets positifs à la participation de coachs dans le nouveau gouvernement:
Contribution active d'un groupe axé vers l'action et les résultats; idéal pour faire changer les choses.
Faire connaître et reconnaître auprès des élus une profession naissante.
"Professionnel: À votre éthique, prêt! Coachez!"