Qui suis-je





vendredi 5 octobre 2007

Quand les employés bloguent...

Lu dans la Vigie RT numéro 20, septembre 2007
Écrit par l'Équipe du droit de l'emploi et du travail d'Ogilvy Renaud S.E.N.C.R.L. s.r.l.

Un jugement récent en Ontario, un arbitre a maintenu le congédiement pour insubordination et manquement à l'obligation de confidentialité d'une employée syndiquée travaillant dans une maison d'accueil pour personnes agés.

L'employée dénigrait dans un blog personnel son employeur et exprimait son aversion pour les résidents. Ce cas extrème illustre les limites de la liberté d'expressionn qu'offre un blog. En passant outre une obligation de confidentialité, ses écrits ont été jugés comme étant une insubordination sérieuse.

Face à l'utilisation grandissante de Facebook, une question plus subtile qui va suivre c'est qui est sur le "profil privé" de l'individu vs le "profil public" et à quoi ont-il droit comme renseignements, car le juge a mis beaucoup d'emphase sur l'aspect grand public du Blog.

L'article soulève aussi l'élément suivant:

"La vitesse de diffusion de l'information sur internet et son potentiel de dommages signifient également que les employeurs devraient être proactifs et informer leurs employés des limites appropriés imposées sur les communications sur Internet qui concernent le travail."

Leurs recommendations:
Établir des politiques claires conte la diffusion de renseignements confidentiels...
Mettre en place une politique concernant Internet et les sites WEb personnels et de réseautage social au travail.
Mettre en places des politiques sur les limites d'utilisations des ordianteur et d'internet à des fins personnelles.
Mettre en place des règles claires concernant l'insubordination

-----------
Il est facile de baillonner les employés au travail, toutefois cela est plus difficile à faire une fois à l'extérieur. Les paramètres devront être très clairs pour ne pas être intrusifs au niveau de la liberté d'expression.

À condition de ne pas divulguer de renseignements personnels et/ou confidentiels, les gens ont quand même droit à une opinion. Si l'insubordination peut être bien définie concernant l'entreprise, qu'en est-il des intérets de celle-ci...

Avec la montée en force des blogs et autres médias sociaux, cette question n'a pas fini de faire des vagues...

1 commentaire:

Petra a dit…

Good for people to know.